Une verticalité horizontale – Rock House

Architecture, Lifestyle

Money-Shot-altered-Cop-copie

f

h

i

j

k

En Nouvelle-Zélande, cette sublime villa en bord de mer réhabilite l’utilisation de la pierre brute dans une démarche éco-responsable.

C’est au large d’Auckland, sur l’ile de Waiheke, que le studio Patterson & associés a imaginé cette magnifique maison de vacances sur une falaise arborée. Le client, un célèbre skipper de l’America’s Cup, cherchait un endroit qui lui permette de renouer avec ses racines néo-zélandaises. Outre le choix évident de cette baie particulièrement prisée par les amateurs de yachting du monde entier, les architectes ont donc avant tout cherché à privilégier l’authenticité. Dans la culture des gens du Pacifique, on considère qu’une architecture n’est réussie que si elle est une extension naturelle de l’homme et de l’environnement. Pour marquer cet ancrage, la décision fut donc prise d’utiliser une pierre locale, la pyrite, comme matériau principal de construction, empilée, gravée et feuilletée dans les murs de terre et les textures.

Je trouve que le bardage vertical qui vient briser le soleil devant les baies vitrées apporte un vrai caractère qui contraste avec l’horizontalité de l’architecture et j’adore que les éléments architecturaux soient ajoutés comme des plugs qui créent des porte à faux. Le résultat est très réussi !

Photographies source Simon Devitt via Artravel
Publicités

Petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s