Le manoir radical de Ricardo Bofill

Architecture, Lifestyle

main_1_bofil_jpg_7909_north_700x_whiteConstruite en 1977 pour sa mère, cette maison de briques signée Ricardo Bofill s’articule autour d’un sublime bassin entouré de ruines et de cyprès. Un travail sur l’intimité et l’harmonie inspiré par la beauté de la région catalane de l’Empordà.

Le bassin, ponctué de deux cyprès et souligné de faïence rouge est le point d’orgue de la maison qui s’y reflète, tout comme le ciel changeant de l’Empordà.

main_2_jpg_9671_north_700x_whiteFidèle à ses principes, Ricardo Bofill multiplie les faux-semblants et les jeux de niveaux comme ici avec ces deux portes encadrant le paysage et masquant deux escaliers.

main_3_jpg_9530_north_700x_whiteLe cœur des différents corps 
de maison rompt 
avec la théâtralité 
de l’extérieur : minimalistes et tournées vers l’intérieur, ces cellules autonomes sont propices au repos 
et à la réflexion.

main_4_jpg_8106_north_700x_whiteComme un hommage à la Catalogne natale de Ricardo Bofill 
et aux savoir-faire de 
la région, la couleur des briques a été spécialement mise au point pour 
le projet.

main_5_jpg_6680_north_700x_white

 

Photographies Source Vincent Leroux via AD Magazine. 

Petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s