You are the one that I need

Culture mode, Style

Réalisé par Baz Luhrmann, le nouveau film Chanel N°5 est arrivé. Et comme toujours, c’est un véritable court-métrage que l’on découvre ici.

« Aujourd’hui, les femmes ont mille et une facettes. Elles dirigent des entreprises, font des affaires, sont épouses, mères, filles… Cela résonne en moi » confie Gisele Bündchen. Huit jours de tournage ont été nécessaires pour réaliser ce court-métrage de plus de trois minutes, soutenu par la reprise étonnante de You’re the one that I want (oui, le célébrissime morceau de Grease) imaginée par le violoniste et chanteur Lo-Fang. « Ce que Karl Lagerfeld fait admirablement bien dans son travail, c’est de prendre un classique, quelque chose qu’on croit connaître, et le transformer pour le revisiter. J’ai cherché l’équivalent en  musique, explique Baz Luhrmann. Et je trouve que Lo-Fang a fait de cette chanson classique ce que Karl fait dans la mode. Ce qu’on croit connaître, il nous en offre un autre ressenti, un autre aspect. »

Et le N°5 dans tout cela ? « C’est le parfum d’une femme très forte, très sûre d’elle. Il a de la présence » assure Gisele qui contribue ici, à écrire une nouvelle page de ce parfum culte né en 1921 et, définitivement, l’essence même de l’éternité.

 

Advertisements

Petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s